Hével

Un roman "gris" comme les qualifiait Simenon, sur la guerre, l’écriture de l’Histoire, les rêves brisés, l’amitié, la conscience… Mémoire et mensonges s’entremêlent dans le dédale d’une confession où tout semble illusoire, fuyant, incertain, en un mot : hével. Avec ce récit au titre emprunté à l’Ecclésiaste, Patrick Pécherot, explore à nouveau l’envers de l’Histoire et le destin de ceux qu’elle broie.