Mauvaise mère

Mauvaise Mère est le récit cru et bouleversant, écrit à la première personne, de Judith, mère adoptive de Mina, avec qui elle n’a jamais pu entretenir une relation apaisée. Mêlant narration et réflexion, il donne à revivre les souffrances d’une mère pleine d’amour, prise au piège d’une situation insoluble. A travers le cas extrême d’une adoption difficile sont abordées les questions universelles auxquelles tous les parents ont été confrontés : celle du traumatisme enfantin, de la construction des individus dans la relation, des limites de l’amour. Peut-on être, malgré soi et fatalement, une mauvaise mère ?